La réservation d'un stage de récupération de points dans un centre officiel est gratuite sur permis-apoints.com. Seuls les frais du stage sont à la charge de l'utilisateur qui peut se faire rembourser dans certains cas en s'adressant à la Trésorerie Générale du département où il a commis l'infraction. Aucune démarche n'est à effectuer par le futur stagiaire qui n'a qu'à sélectionner l'offre qui lui convient parmi la centaine de propositions actualisées chaque jour. 

Animé par un formateur de moniteur auto-école et par un psychologue d'Etat, le stage de sensibilisation à la sécurité routière a au moins deux utilités. Il sert d'un côté à prendre conscience des dangers des infractions au code de la route, et de l'autre à récupérer quatre unités sur son permis à points. Il est ouvert à toutes les personnes ayant été sanctionné par un retrait de points, dans la limite d'une participation par période de 12 mois.

Trouvez votre stage de permis de points

Permis à Points vous accompagne dans votre recherche de centres et de stages de récupération de points. De la perte à la récupération de points, vous trouverez ici toutes les informations concernant le permis à points.

Les informations à savoir sur le permis à points

Doté de 6 points dès son obtention, puis de 12 points après le délai probatoire de 3 ans exercé dans les règles en vigueur actuellement, le permis de conduire est soumis au respect du code de la route. Si bien que pour chaque infraction commise, un retrait de points peut être exécuté par le ministère de l'intérieur et son service du fichier national des permis de conduire.

Les pertes de points sont alors consécutives à un barème préétabli selon les infractions relevées et indiquées dans la législation du code de la route. A noter qu'il est possible de perdre jusqu'à 8 points dans le cas de plusieurs infractions commises simultanément. Ces pertes de points peuvent entrainer un retrait temporaire de permis de conduire.

Cependant, il est possible de récupérer ses points ou son permis de conduire en participant à un stage de récupération de points dans un des centres de récupérations de points de votre commune ou département.

Si les infractions entraînant un retrait de 1 point font l'objet d'une période de probation de 6 mois, qui, dans le cas d'un respect total des règles d'usage des voies de circulation, permet de récupérer automatiquement le point perdu à son échéance, celles dont le barème prévoit un retrait supérieur ou égal à 2 points (jusqu'au retrait de permis) sont soumises à une durée probatoire de 2 ans ou 3 ans selon les cas.

Trouvez votre centre de récupération de points

Si vous êtes dans une situation qui nécessite la récupération de vos points, nous vous proposons ici les adresses des centres de récupération de points de votre commune, de votre département ou de votre région.

Sachez qu'il est possible de récupérer jusqu'à 4 points sans que le plafond des 12 points ne puisse être dépassé. Pour cela, il faut suivre un stage de 2 jours dont le but est d'effectuer une sensibilisation à la sécurité routière. Il est important de souligner que ce stage ne peut être réalisé qu'une seule fois par an et qu'il reste à la charge du titulaire du permis de conduire avec la possibilité de se voir rembourser sur demande.

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière

Suite à une perte de points, un stage de sensibilisation à la sécurité routière peut ou doit être effectué dans un centre agréé. En effet, la participation à ce stage peut être volontaire, si et seulement si le permis de conduire n'a pas été invalidé par le ministère de l'intérieur.

Celui-ci devient obligatoire si le conducteur a commis une ou plusieurs infractions ayant entrainé le retrait d'au moins 3 points. A noter qu'il n'est pas possible de participer au stage de sensibilisation à la sécurité routière si le ministère de l'intérieur a pris la décision d'un retrait de permis.

Dans le cas d'un stage obligatoire, le conducteur est contraint de s'y présenter dans un délai de 4 mois, au risque de se voir affliger une amende de 4ème classe de 135€.

Il est également important de souligner que ce stage peut être une alternative à une sanction judiciaire ou à une peine complémentaire. Seuls les cas d'excès de vitesse et d'alcoolémie au volant sont rédhibitoires pour la participation à ce stage. 

Créez votre site web gratuitement !